TOUT SUR L’AGRICULTURE BIO

Le bio connaît un succès de plus en plus grand, partout en Europe. Mais au fond, qu’entend-on exactement par « bio »?

Le terme bio désigne l'ensemble des productions et des produits qui appartiennent à la culture biologique. Un produit bio est un produit élaboré à partir de matières premières issues au moins à 97% de l'agriculture biologique. C'est à dire répondant à des critères précis de respect de l'environnement.

Ces produits sont identifiés par des labels qui garantissent leur respect des législations concernant la méthode de production organique. N’est pas bio qui veut.

Grâce au logo de l'agriculture biologique de l'Union européenne, vous pouvez avoir entière confiance quant à la provenance et au contrôle des produits que vous consommez. La présence du logo assure le respect du règlement relatif à l'agriculture biologique en vigueur au sein de l'Union européenne.

Ce logo est une marque déposée collective. Son graphisme comporte deux symboles très connus : le drapeau de l’Union, et des feuilles, symbole de nature et de durabilité.

Biogarantie logoQu’est ce que la Biogarantie© ?

Identifiez en un coup d’œil les produits issus de l’agriculture biologique, grâce au label Biogarantie©. Celui-ci représente la garantie absolue que le produit a été fabriqué dans le respect absolu de règles très strictes. Toute la chaîne de fabrication observe les contraintes imposées en matière de durabilité. En outre, des contrôles réguliers sont effectués par des organismes reconnus.

Une agriculture pure

Pour pouvoir obtenir et utiliser ces logos, les producteurs doivent observer des règles très strictes. Les agriculteurs bio, par exemple: ceux-ci ne sont pas autorisés à utiliser des produits ou méthodes polluants, tels que des produits chimiques ou des pesticides. Les mauvaises herbes sont tout simplement arrachées à la main ou à la machine. Afin d’éviter tout risque de maladie et améliorer la résistance des plantations, les cultures sont alternées régulièrement.

Les OGM (organismes génétiquement modifiés) sont formellement interdits.

Les entreprises qui commercialisent et/ou cultivent des fruits et légumes biologiques doivent pouvoir apporter à tout moment la preuve de l’origine de leurs matières premières. Les entreprises de transformation reliées à la chaîne de production sont soumises à la même obligation.

Les agriculteurs bio pratiquent une agriculture durable et respectueuse de l’environnement, basée sur trois incontournables : la fertilité de la terre, la propreté de l’eau et la pureté de l’air.

Des organismes procèdent chaque année à des contrôles stricts d’authenticité et de qualité des produits bio. Ceux-ci doivent impérativement disposer, tant au sens propre qu’au sens figuré, de plus d’espace vital. Ainsi, des éléments de paysage particuliers comme des roselières ou des haies sont très souvent intégrés aux cultures afin d’offrir un abri à la faune locale qui contribue à la qualité de ces cultures.

Up Down